Comment nous joindre

Association

Alexandra David-Néel
27 avenue du Marechal Juin

04000 Digne les Bains

Téléphone : +33 4 92625968 +33 4 92625968

Actualités

Exposition : Une jeunesse engagée

 

Exposition : Au Tour Du Monde

 

Exposition :Ecriture & voyage au féminin

 

 

Attention ce programme est provisoire, il est susceptible de subir des changements.

 

"Dans les pas d'Alexndra David-Néel

Du Tibet au Yunnan"

 

Séance de dédicace avec Eric Faye, co-auteur,

le 19 mai 2018, à Samten-dzong

De 14h à 18h

 

"En 1924, l’orientaliste Alexandra David-Neel (1868-1969) quitta clandestinement le Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, dans le but de rejoindre Lhassa, la capitale tibétaine alors interdite aux étrangers. Âgée de cinquante-six ans et accompagnée de son fils adoptif, le lama Aphur Yongden, elle marcha pendant quatre mois, déguisée en mendiante tibétaine, franchissant mille huit cents kilomètres de forêts, fleuves, vallées profondes, hauts sommets culminant à plus de 5 000 mètres, pour arriver à Lhassa, où elle passa deux mois. Après quoi elle se signala aux autorités anglaises qui administraient la région, et fut expulsée. Cet exploit retentissant fit la renommée de l’exploratrice, qui n’avait cessé d’arpenter l’Extrême-Orient depuis sa jeunesse.

  À presque un siècle de distance, nous avons voyagé sur ses traces, non pas à dos de mule ou à pieds mais dans le train Pékin-Lhassa, le plus haut du monde, en voiture et en avion. En pleine mutation économique, touristique, uniformisatrice, la civilisation tibétaine est peut-être en train de disparaître sous les coups de boutoir de la raison économique et des intérêts de la géopolitique. Pourtant, le Tibet de 1924 se laisse encore deviner à travers la puissance des rites, du bouddhisme omniprésent, et de la ferveur religieuse de la population pour qui l’identité tibétaine menacée, passe toujours, voire de plus en plus intensément, par la religion. Ce sont ces réalités multiples, en tensions permanentes, qui semblent incompatibles parfois mais qui coexistent pourtant, que nous avons tenté de circonscrire entre le récit de notre voyage et l’évocation de la figure d’Alexandra David-Neel. "     Eric Faye

Cet evenement est organisé avec la Maison Alexandra David-Néel et la Ville de Digne-Les-Bains

"Rose des Sables et Lion des neiges"

de Joelle Désiré-Marchand

 

Séance de dédicace le 30 juin 2018, à Samten-dzong

 

Cet ouvrage relate le parcours de Marie-Madeleine Peyronnet.

Il paraîtra aux Editions les Nuits Rouges.

L'auteur viendra faire une séance de dédicace le jour anniversaire de Marie-Madeleine Peyronnet.

 

Il sera disponible à la vente à la librairie-boutique 

 

2e semestre 2018

Un roman inédit d’Alexandra David-Néel

 

Parmi les archives de la Maison Alexandra David-Néel, figure un roman qui n’avait pas encore fait l’objet d’une publication. Le Grand Art, rédigé en 1901, est sous-titré « Journal d'une actrice » et rattaché par l’auteur aux « Mœurs de théâtre ». Ce roman à la première personne donne à lire les aventures relatées et commentées par la narratrice, Cécile Raynaud. Les vicissitudes, les compromissions et la réussite finale de cette actrice lyrique au sein du monde des spectacles de la Belle Époque forment la trame de ce roman d’apprentissage. L’auteur, la future Alexandra David-Néel, a elle-même été actrice lyrique sous le nom d’Alexandra Myrial dans la dernière décennie du XIXème siècle.

 

Ce roman de sept cents pages manuscrites, accompagné de notes et d’une postface de l’universitaire Samuel Thévoz, portera ainsi au grand jour deux facettes injustement laissées dans l’ombre par les biographes de l’auteur, celle de la femme de théâtre et celle de la femme de lettres. Cette édition commentée du Grand Art offrira l’occasion de rendre justice au souhait de l’auteur de voir cette œuvre publiée ; mais aussi pareille publication contribuera à enrichir, et nuancer, la vision rétrospective et souvent tronquée que les lecteurs et le public se sont faite et se font encore de ce personnage au parcours hors du commun.

 

Edité avec enthousiasme par la jeune maison d’édition Le Tripode créée en 2012, dont le nom rappelle les fondations sur lesquelles repose la maison d'édition – les littératures, les arts et les ovnis – le roman d’Alexandra David-Néel paraîtra en octobre 2018.

 

La ville de Digne-les-Bains, l’association Alexandra David-Néel, et les éditions Le Tripode, se sont donc associées pour la publication de ce roman au seuil du 150ème anniversaire de la naissance de l’écrivain. 

 

Il sera disponible à la vente à la librairie-boutique 

 

https://www.dici.fr/actu/2018/01/31/alpes-de-haute-provence-un-manuscrit-d-alexandra-davil-neel-depoussiere-sera-publie-cette-annee-1103444

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association alexandra david neel